Bio

Véronique Marcotte est auteure, scénariste

et metteure en scène.

Elle a publié sept romans, des nouvelles dans trois recueils collectifs, un recueil de portraits d’immigrants ainsi que divers textes en revues et magasines. L’écrivaine s’intéresse aux fragilités de la santé mentale et aux personnages marginaux. Son dernier roman, De la confiture aux cochons, s’inscrit dans cette lignée et aborde les sujets du deuil, de la fuite et de la maladie mentale dans un genre se rapprochant du roman noir. En ce moment, elle travaille sur l’adaptation cinématographique de ce roman, sur une série télévisée et sur un documentaire d'enquête.

Dans les dernières années, Véronique a obtenu deux résidences de création : Passa Porta en Belgique et, tout dernièrement, la Maison Georges-Anglade, au PEN Haïti, à Port-au-Prince. Là, elle a écrit le roman La géographie du bonheur, un récit troublant sur le suicide assisté et sur la difficile réalité d’un pays que tout le monde semble avoir oublié. Ce roman est paru aux Éditions Québec-Amérique le 25 février dernier. 

Côté spectacle, elle a signé autant de spectacle corporatifs que d'envergure, tels que les Fêtes du Canada à Montréal et à Ottawa, l'ouverture de l'Amphithéâtre Cogégo, les Jeux du Québec, ainsi que plusieurs mises en scène d'auteurs-compositeurs-interprètes comme Windigo, d'Alexandre Désilets. Elle fait également la direction artistique d'événements bénéfices comme la Fondation de la Place des arts, ou le Gala Arc-en-Ciel du Conseil québécois LGBT.

Enfin et depuis plus de 20 ans, Véronique Marcotte anime des ateliers d’écriture, des tables rondes devant public, des entrevues et des chroniques radio. Elle offre du coaching privé et donne de la formation partout à travers le Québec.